Nouveaux produits

Dr Martens attire tous ceux qui cultivent un style personnel, mais qui ont tous en commun l'envie de se différencier et de s'exprimer librement. Ils affichent leurs convictions personnelles avec fierté et créativité.
Côté style, les lignes épurées des Dr Martens permettent à ceux qui les portent d'intégrer bottes et autres chaussures à leur propre look sans difficulté. Côté pratique, leur solidité et leur grand confort en font une référence. Côté personnel, elles représentent une certaine attitude, une façon d'être à part.
Cela n'a cependant pas toujours été le cas : à l'origine, les Dr Martens étaient de simples bottes de travail. Elles étaient même vendues comme chaussures de jardinage à une époque ! Découvrez comment cette botte utilitaire est devenue l'emblème des contre-cultures décennie après décennie. L'histoire de Dr Martens est unique et... passionnante.
1901LA NAISSANCE D'UN SYMBOLE DANS LA TRADITION ET L'AUTHENTICITÉDès 1901, la famille Griggs était réputée pour les bottes qu'elle confectionnait dans la petite ville de Wollaston, dans le centre de l'Angleterre. L'entreprise familiale jouait un rôle clé dans l'industrie anglaise de la chaussure et en 60 ans, les bottes de travail Griggs acquirent une solide réputation pour leur robustesse et leur fiabilité.1945LA NAISSANCE D'UN SYMBOLE DANS L'INNOVATION
C'est à Munich, pendant la période d'après-guerre, que l'histoire prit une nouvelle tournure. En 1945, le Dr Klaus Maertens était un jeune soldat de 25 ans. En convalescence à cause d'un pied cassé, il eut l'idée de créer une semelle spécifique dotée d'un coussin d'air afin de mieux se rétablir. Équipé d'une vieille forme de cordonnier et d'une aiguille, Maertens fabriqua un prototype de chaussure qu'il montra au Dr Herbert Funk, ingénieur mécanicien et ancien ami de l'université.
Les deux hommes s'associèrent et se mirent à fabriquer ce modèle de chaussures unique à l'aide de matériel militaire inutilisé. En 1947, ils commencèrent la production à plus grande échelle et dix ans plus tard, l'activité avait monté en puissance grâce à une clientèle principalement composée de femmes d'un certain âge. En 1959, les deux associés décidèrent de faire de la promotion dans des magazines étrangers afin de faire connaître leur invention révolutionnaire au monde de la chaussure.
alt text to go hereANNÉES 1960LA NAISSANCE D'UN SYMBOLE DANS L'INGÉNIOSITÉ
À cette époque, en Angleterre, la troisième génération de Griggs dirigeait la société familiale. Bill était assisté par ses frères Ray et Colin, ainsi que son fils Max. Un jour, alors qu'il feuilletait les pages d'une revue spécialisée, la publicité des associés allemands pour leur semelle à coussin d'air retint son attention.
Le fabricant anglais acquit les droits d'exclusivité, puis il apporta quelques modifications à la chaussure de Maertens et Funk. Le talon fut repensé et l'empeigne garda une forme simple, mais arrondie. La décision fut également prise de coudre la trépointe avec un fil jaune qui se distinguerait, de créer un pourtour de semelle cranté bicolore et de proposer un seul modèle de semelle. Les bottes ainsi créées furent baptisées « Airwair ». Une languette noire et jaune portant le nom de la marque et le slogan « With Bouncing Soles » (écrit de la main de Bill Grigg lui-même) fut ajoutée au niveau du talon. La botte Dr Martens 1460 à 8 œillets était née, tirant son nom de la date de son lancement, le 1er avril 1960.

UN SYMBOLE CULTURELLes bottes Dr Martens virent le jour pendant les années 60, une décennie marquée par une grande vague de changement, de nouvelles idées et un bouleversement culturel. C'était une période de révolution sociale. C'est dans ce contexte de mutation radicale qu'émergea une mode extravagante et souvent décalée. Le lancement d'une botte de travail fonctionnelle sur le marché pouvait donc sembler mal venu : Dr Martens s'inscrivait déjà à contre-courant.
“DANS SES PREMIÈRES ANNÉES D'EXISTENCE, DR MARTENS ÉTAIT D'ABORD UNE BOTTE DE TRAVAIL À 2 LIVRES.”Initialement portées par les facteurs et les ouvriers, les bottes Dr Martens étaient durant leurs premières années d'existence des chaussures de travail bon marché. Les ouvriers britanniques les achetaient en masse. Puis l'incroyable se produisit...
Du jour au lendemain, les premiers skinheads se mirent à porter des Dr Martens. Adeptes du multiculturalisme et fans de ska, ils soutenaient la classe ouvrière britannique et voulaient s'identifier à eux. Peu après, Pete Townshend, leader du groupe The Who, enfilait lui aussi les Dr Martens, affichant ainsi ses origines modestes et sa nature rebelle. Cela allait changer le cours de l'histoire de la marque, transformant la fameuse botte de travail en l'accessoire incontournable de toute une sous-culture.
ANNÉES 1970À LA FIN DE LA DÉCENNIE, LES DOCS SONT DEVENUES UN SYMBOLE DE L'EXPRESSION DE SOI
Pendant la décennie du glam rock, de la musique punk, du Two Tone et des débuts du mouvement gothique, un nombre considérable de groupes indépendants apparurent un peu partout, imprégnant la culture de la jeunesse britannique. Chaque nouveau groupe qui adoptait ces bottes remettait en question le style de celui qui les avait portées avant. Pourtant, une grande partie du mouvement underground anticonformiste continuait de porter les Dr Martens au nom de leurs revendications. À la fin des années 70, elles symbolisaient plus que jamais l'essense même de la culture alternative de la jeunesse britannique.ANNÉES 1980LA TENDANCE DES FILLES QUI CUSTOMISENT LES BOOTS BASIQUES À 8 OEILLETSLe Royaume-Uni connut une période de trouble marquée par des manifestations contre le gouvernement. La jeunesse avait envie de se faire entendre et de se faire voir, de nombreux groupes descendant dans la rue comme les psychobilly, les Grebo ou les scooter boys.
La hausse des ventes des bottes pour homme en petites tailles marqua le début d'une tendance où les jeunes filles achetaient les boots à 8 œillets pour les customiser, notamment avec des motifs floraux. Parallèlement, les musiciens de hardcore américains rapportèrent quelques paires de Dr Martens de leur tournée au Royaume-Uni. Sans le savoir, ils allaient donner un élan décisif à Dr Martens sur la côte ouest des états-Unis, faisant de la marque le symbole de la sous-culture américaine.
ANNÉES 1990LA MARQUE EST DEVENUE SYNONYME DE LA CULTURE FESTIVAL
Dans les années 90, le grunge prit le contre-pied de la musique grand public dans le monde entier, embarquant Dr Martens dans l'aventure. Pendant ce temps, en Grande-Bretagne, la Britpop s'oppose avec ses tubes pop à l'apathie des jeunes « losers » grunges, tout en arborant également les 1460 de Dr Martens.
Avec l'apparition du nu-metal et de l'emo, de plus en plus de styles musicaux se mirent à adopter les Docs. La marque devint alors emblématique des festivals de musique.
alt text to go hereANNÉES 2000LA REVITALISATION DE LA CÉLÈBRE MARQUE A COMMENCÉ
Peu après le quarantième anniversaire de la marque, les ventes ont commencé à chuter ; si radicalement qu'à l'exception d'un site, toutes les usines du Royaume-Uni ont dû être fermées pour éviter la faillite. Puis, en 2003, la marque rebelle commença enfin à se redresser grâce à la réinterprétation de la botte classique 1460 par des designers de haute couture issus du monde entier, qui y apposèrent leur griffe.
En 2007, la reprise se confirmait et la première usine Dr Martens installée à Cobbs Lane, dans la ville de Northampton, se remit à fabriquer les Originals, les premières bottes de la marque, de manière artisanale.
2010ADOPTÉE DEPUIS CINQ DÉCENNIES PAR LES CULTURES ALTERNATIVES
À l'ère de la globalisation et des réseaux sociaux, la vision de la jeunesse et les différents styles culturels ont complètement changé. Pourtant, les Dr Martens sont encore portées avec conviction par des individus ayant envie d'exprimer leur personnalité, des fans éternels de la marque ou adoptées en masse par des contre-cultures de divers horizons. Dans un monde empreint d'homogénéité, les Dr. Martens se démarquent par leur look unique à la fois alternatif et authentique.
En 2010, Dr Martens a soufflé sa cinquantième bougie, semblant rajeunie. Depuis cinquante ans, groupes, célébrités, musiciens et libres penseurs divers et variés adoptent la marque, chacun la réinterprétant à sa manière, portant bottes et autres chaussures en fonction de ses propres besoins, de ses propres codes et de sa propre identité.
alt text to go hereBOUTIQUE ORIGINALS  LA MUSIQUE AU CŒUR DE LA MARQUESans la musique, Dr. Martens serait restée une simple marque de chaussures de travail. Portée par les courants alternatifs, la marque est devenue indissociable de ces mouvements musicaux.


AccueilAccueil

After Christmas Sales